Jeûner n’est plus une pratique marginale effectuée par certains instituts spécialisés ou thérapeutes. C’est devenu une méthode de plus en plus utilisée. Plus seulement pour améliorer la santé ou faire une cure détox mais aussi pour maigrir. Il n’est cependant plus question de jeûner pendant des semaines. Cela étant difficilement conciliable avec une vie active, de plus en plus de personnes se tournent vers l’alternative qu’est le jeûne intermittent. Pour l’effectuer il n’y a besoin que de jeûner quelques heures ou quelques jours au plus.

En effet, il existe plusieurs durées de jeûnes intermittent. Parmi elles, le jeûne intermittent 24h. Comment cela se déroule-t-il vraiment et que peut-on atteindre d’une telle pratique ? C’est ce que nous allons voir à travers cet article.

Comment s’effectue le jeûne intermittent 24H ?

Le jeûne intermittent de 24h peut se dérouler de deux manières. Soit en mangeant une fois par jour soit en mangeant un jour sur deux.

Concernant la première méthode, appelé aussi OMAD (one meal a day = un repas par jour), il s’agit de vous nourrir d’un seul repas qui doit être pris dans les 45 minutes une fois que vous avez commencé. Cela peut être à n’importe quel moment de la journée. Du moment que vous respectez cette règle de ne manger qu’une fois sur 24 heures. Il ne s’agit pas de prendre un repas qui s’éternise des heures.

jeûne intermittent 24h

En ce qui concerne la seconde méthode, appelé aussi jeûne intermittent 1:1 ou ADF ( Alternate Day fasting = alterner les jours de jeûne), il s’agit de manger normalement en faisant 3 repas durant 24h puis de jeûner durant 24h.

jeûne intermittent 24h

Qu’est-ce qu’on mange après un jeûne de 24H ?

Dans l’une comme dans l’autre méthode, on peut se demander s’il y a des aliments interdits et d’autres autorisés. Figerez-vous que non et c’est là que le jeûne intermittent plaît beaucoup. Vous n’avez pas à vous préoccuper de ce que vous pouvez manger ou non. Vous devez toutefois vous montrer prudent au moment de rompre votre jeûne. En effet, après 24h de jeûne, vous devrez vous montrer clément avec votre estomac. Sinon il risquerait de vous donner une bonne leçon : diarrhées, nausées, vomissements …

Même s’il est compréhensible que vous soyez affamé et que vous soyez pressé de manger. Surtout si vous vous êtes aventuré à faire du sport durant votre jeûne.

jeûne intermittent 24h

Est-ce qu’on peut faire du sport et de la musculation pendant un jeûne intermittent de 24h ?

Qu’on se le dise, vous pouvez tout à fait continuer à faire du sport ou de la musculation en pratiquant le jeûne 24h. Seulement vous devez bien choisir votre moment pour que cela ne soit pas contre-productif et ne vous crée pas de fringales.

Pour la méthode OMAD, préférez faire votre sport plusieurs heures après votre repas. Plutôt que vers la fin de vos 24h de jeûne. Pour 1:1, évitez de faire du sport le jour de votre jeûne. Gardez vos séances pour les journées où vous vous alimentez.

Sachez d’ailleurs qu’en plus de ne pas avoir de liste d’aliments interdits ou autorisés, le jeûne intermittent 24h vous permet de perdre du poids même sans faire de sport.

Perd-on vraiment du poids avec un jeûne de 24h ?

En effet, la perte de poids est de 1,8kg par semaine pour l’OMAD en moyenne et de 2kg en moyenne pour le jeûne intermittent de 24h 1:1. Il s’agit bien entendu d’une moyenne en phase de « croisière ». Si vous débutez ou avez beaucoup de kilos à perdre, vous perdrez sans doute plus.

Par ailleurs, sachez que la perte de poids n’est pas le seul bienfait du jeûne intermittent de 24h.

jeûne intermittent

Quels sont les bienfaits du jeûne intermittent de 24h ?

Il permet d’améliorer considérablement votre santé grâce aux mécanismes qu’il déclenche comme la cétose notamment. Des véritables changements hormonaux ont lieu dans votre corps. Et ces changements vont dans le bon sens, puisqu’ils permettent de réduire l’inflammation qui crée de nombreuses maladies comme l’arthrose, le diabète ou encore les maladies cardiaques. Par ailleurs, il améliore votre sensibilité à l’insuline qui est l’hormone de stockage et l’hormone défaillante chez les personnes diabétiques. Grâce au jeune intermittent vous aurez également une meilleure santé du cœur et du cerveau grâce à son action anti-âge notamment à laquelle vous direz merci pour son action sur le vieillissement et sa capacité à augmenter votre longévité ?

Qui peut faire le jeûne de 24h ?

Malheureusement tout le monde ne peut pas faire le jeûne intermittent 24h. Pour le faire vous devez être adulte (âgé de plus de 18 ans), ne pas avoir d’hypertension ni de diabète (de type 1). Vous ne pourrez pas le faire si vous suivez un traitement médicamenteux lourd, si votre IMC est inférieur à 15 ou si vous êtes une femme enceinte, qui allaite ou qui suit une procédure de PMA

7 Conseils pour réussir votre jeûne intermittent 24h

➡️ Pratiquez des jeûnes plus petits avant de vous lancer comme le jeûne intermittent 16/8

➡️ Commencez par l’introduire une fois par semaine

➡️ Évitez les repas gargantuesques lors des périodes d’alimentation

➡️ Évitez de manger trop sucrés pour éviter les fringales durant votre jeûne de 24h

➡️ Buvez uniquement de l’eau, du café et thé sans sucre durant votre jeûne

➡️ Restez au calme et occupez-vous. Préférez effectuer votre jeûne de 24h le week-end

➡️ Ayez un plan alimentaire pour vous rendre compte de ce que vous mangez et ne pas rentrer dans un schéma compulsion/restriction qui va vous faire stagner ou grossir

Jeûne intermittent 24h : Mode d’emploi, Bienfaits et Résultats

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut