4.8 / 5 ( 5 votes )

Vous souhaitez démarrer le jeûne intermittent mais vous voulez lire un ou plusieurs témoignages au préalable pour vous décider ? Vous avez déjà commencé le jeûne intermittent mais vous tardez à voir des résultats probants et vous voudriez des preuves que cela marche vraiment grâce à des témoignages ?

Nous avons demandé à une membre de nos groupes de jeûnes intermittent de témoigner. À travers son témoignage sur le jeûne intermittent, nous espérons que vous trouverez des réponses à vos interrogations ou au moins la motivation de commencer ou poursuivre.

Lola avant/après

Fast Buddy : ” Bonjour Lola, tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ? Dites nous votre âge, votre taille, votre poids de départ et expliquez-nous pourquoi vous avez pris du poids. “

Lola : ” Je vous remercie tout d’abord de me laisser raconter mon témoignage sur le jeûne intermittent qui est pour moi la meilleure méthode pour maigrir ! Je suis Lola, j’ai 28 ans, je mesure 1m64 et je pesais 96kg. J’ai pris beaucoup de poids suite à deux grossesses consécutives. Cela a été très dur pour moi car je n’ai jamais été en surpoids auparavant. J’ai essayé pas mal de régime (dont le régime cétogène) pour me débarrasser rapidement de ces kilos mais je n’ai jamais reçu à en tenir un jusqu’au bout. J’aime beaucoup le sucré. Du coup, le soir après mes journées à m’occuper de mes enfants, j’ai tendance à trouver du réconfort dans le sucre et une série Netflix. C’est un peu mes péchés mignons récompenses.

J’ai entendu parler du jeûne intermittent par une amie qui disait avoir essayé et perdu quelques kilos. J’étais sceptique au début. Notamment par peur que la privation que représente un jeûne ne m’entraine dans des troubles alimentaires qui empirent mon cas. Et par-dessous tout, j’avais énormément peur de l’effet yoyo !

Fast Buddy : ” Comment avez-vous commencer votre jeûne intermittent ? “

Lola ” J’ai commencé un peu du jour au lendemain en sautant d’abord le petit déjeuner pour faire le jeûne intermittent 16/8. Il était hors de question pour moi de sauter le repas du soir et me coucher ” affamé “. J’ai perdu 7 kg le premier mois. J’étais très contente mais hélas j’ai eu quelques soucis de famille et j’ai lâché. J’ai compris que j’avais besoin de soutien pour ne pas craquer aux moindres soucis dans ma vie. “

Fast Buddy ” Avez-vous pu trouver le soutien dont vous aviez besoin ? “

Lola “J’ai d’abord pensé à Instagram mais je n’aime pas m’exposer ! Je suivais des gens qui faisaient le jeûne intermittent mais comme je ne postais rien, je n’avais que peu de soutien en retour. J’ai ensuite tenté de rejoindre un groupe Facebook. Ça n’a pas été mieux. Beaucoup trop de monde. Du soutien assez superficiel de personne avec qui on échange à l’occas’ ! J’ai ensuite lu un témoignage sur le jeûne intermittent qui parlait de petits groupes Whatsapp de soutien. J’ai trouvé ça génial ! Le fait tout d’abord d’être dans un petit groupe de personnes qui font le même jeûne que moi puis la proximité de ce soutien. Comme Whatsapp est sur le téléphone, en cas de coup dur on peut rapidement trouver le soutien escompté !

J’ai rejoint un des groupes de jeûne intermittent 16/8. J’ai été agréablement surprise de trouver des femmes de ma tranche d’âge et avec des profils similaires au mien. On a rapidement été soudé et on s’est véritablement serré les coudes pour réussir notre jeûne intermittent.

Fast Buddy ” Combien avez-vous perdu de poids grâce au jeûne intermittent ? “

Lola ” 35 kg en tout ! Je pèse désormais 61 kg pour 1m64. Le combat n’est pas encore fini ! Maintenant il faut stabiliser cette perte de poids. C’est pourquoi je pratique toujours le jeûne intermittent et que j’apprends à mieux manger chaque jour. Déjà, le sucre et moi c’est de l’histoire ancienne. J’ai appris à faire sans et à trouver des substituts quand je ne peux pas m’en passer. Comme dans les préparations de gâteau par exemple. S’il y a bien un message que je veux faire passer à travers mon témoignage sur le jeûne intermittent, c’est qu’il ne faut pas garder vos mauvaises habitudes ! Il faut absolument s’en créer des nouvelles. Dans mon cas, rester accro au sucre me ferait tôt ou tard replonger dans l’enfer de l’obésité

Fast Buddy ” Merci pour ce témoignage sur le jeûne intermittent. Nous espérons que cela aidera des personnes ! “

Jeûne intermittent témoignage de Lola (-35kg)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut